Les aides et subventions

Il existe de nombreuses aides et subventions afin d'inciter les particuliers à s'équiper de systèmes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire plus économiques, et respectant l'environnement.

Habitat Progress vous détails les différents systèmes concernés par ces aides, et les conditions d'obtention.


Le crédit d'impôt pour les pompes à chaleur

Le crédit d'impôt est une aide délivrée par l'état, elle concerne les particuliers qui réalisent des travaux d'améliorations énergétiques dans leur résidence principale.

 

Depuis le 1er Septembre 2014 le crédit d'impôt a été revalorisé par le gouvernement, il est à ce jour de 30% sur le matériel pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eaugéothermique, ou d'un chauffe-eau thermodynamique.

 

A partir du 1er Janvier 2015 pour bénéficier du crédit d'impôt l'installation de la pompe à chaleur devra être réalisée par un installateur RGE (reconnu grenelle de l'environnement).

 

Le crédit n'est soumis à aucunes conditions de ressources.


L'éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro est un prêt destiné à la réalisation de travaux contribuant à l'amélioration énergétique du logement.

 

L'intégralité des intérêts sont pris en charge par l'état. Cependant toutes les banques ne permettent à leurs clients de contracter un éco-prêt à taux zéro.

 

Il existe plusieurs manières d'accéder à l'éco-prêt à taux zéro :  

  • Diminuer les consommations énergétiques de votre logement en dessous de 150 kWhEP/m²/an si avant la réalisation des travaux il consomme plus de 180 kWhEP/m²/an, et moins de 80 kWhEP/m²/an si sa consommation avant les travaux est inférieure à 180 kWhEP/m²/an.
  • Réaliser un bouquet de 2 ou 3 travaux en respectant certaines conditions définies par l'état.

Les aides de l'Anah pour l'installation d'une pompe à chaleur

L'Anah (agence nationale d'amélioration de l'habitat) vous fait bénéficier de subventions et de primes pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eau ou géothermique.

 

Les subventions de l'Anah : 

 

L'Anah octroie des subventions aux particuliers désireux d'installer une pompe à chaleur. Ces aides sont soumises à plusieurs conditions : 

  • Le logement concerné doit être achevé depuis plus de 15 ans
  • Le logement doit être votre résidence principale
  • Des seuils de revenus annuels sont fixés

Si vous remplissez ces conditions les subventions peuvent atteindre 20% du coût global de l'installation et de la fourniture de la pompe à chaleur. Les travaux ne doivent pas commencer avant d'accord de l'Anah.

 

Les primes de l'Anah : 

 

Vous pouvez bénéficier de primes de l'Anah en complément de la subvention :